Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 21:14

Rudy, un ancien Spé D1 (promotion 2012) rentre aujourd'hui chez TF1 en tant que chef de projet, après avoir obtenu un Master Statistiques & Informatique décisionnelle délivré par l'Université Lumière Lyon 2, partenaire du lycée La Martinière Duchère. Il a accepté de répondre à nos questions; nous l'en remercions.

 

Quel a été votre parcours avant l'entrée en section D1 de la classe préparatoire ENS Spé ?

 

Après un baccalauréat économique et social spécialité anglais, j’ai effectué un BTS Négociation et Relation Client au lycée la Martinière Duchère. J'ai ainsi pu, avant la classe préparatoire, renforcer certaines qualités comme le sens du contact, l'esprit d'équipe, la curiosité et la motivation en me permettant d'aborder les différents aspects de la négociation, de la gestion de la clientèle, du management d'équipe et de projet. Compétences que j'ai pu tester et enrichir au cours de deux stages en tant que commercial junior pour deux entreprises de la région Lyonnaise. C’est durant cette formation que j’ai pris connaissance de l’existence de la classe préparatoire…

 

 

Qu'est-ce qui vous a fait opter pour une classe préparatoire après un BTS? Ce n'est pas très commun...

 

Je vais ici commencer par citer la plupart de mes professeurs « Rudy vit sur ses acquis depuis la 6ème »... En effet, loin d’être un travailleur acharné, j’ai choisi le BTS NRC car il correspondait à mes qualités personnelles et me permettait d’entrer rapidement dans le monde du travail. Après deux stages, je me suis rendu compte que je n’étais pas encore prêt pour le monde du travail et que je pouvais réussir à aller plus « loin » dans les études. La classe préparatoire ENS Cachan me permettait de pouvoir faire une licence et, parallèlement, de pouvoir tenter les concours des grandes écoles de commerces, enrichir mes compétences et en acquérir de nouvelles... sans perdre une année, je n’ai pas hésité !

 

 

Que vous a apporté la classe préparatoire?

 

Tout d’abord la classe préparatoire m’a donné accès à deux formations complémentaires.

Ces deux formations m'ont permis d'être plus rigoureux et d'avoir à faire face à une grande quantité de travail quotidienne. J'ai  ainsipu acquérir beaucoup de connaissances (culture générale,  modèles économiques, droit du travail, droit informatique, droit public et privé...)

 

Mais plus important encore, la classe préparatoire m’a donné des clés essentielles d’expression orales et écrites et une préparation aux entretiens qui me sert encore à l’heure actuelle. Savoir réfléchir et présenter ses idées requiert une bonne préparation et de l’entraînement.

 

Avez-vous des regrets?

 

J’ai toujours fait ce que je pensais être bon à l’instant T, je n’éprouve donc aucun regret.

 

Quelle a été votre expérience des concours?

 

Pour ma part, je savais que je voulais me diriger dans un master informatique. La seule école pour laquelle j’étais prêt à me remettre en question était l’EM Lyon. J’ai donc passé le concours de l’EM Lyon... ce qui m'a valu d'être admissible. C'était une bonne expérience. Grâce à la classe préparatoire, nous avions un réel avantage sur les autres concurrents. En effet, la dissertation de culture générale ne m’a pas posé de problèmes tant les cours et les conseils sur la rédaction de la dissertation étaient complets. Le Tage Mage, lui,  requiert une bonne préparation personnelle.

Enfin, concernant l’entretien, même si ce dernier n’a pas été concluant, j’en garde un bon souvenir. Les personnes ont été avenantes. Cela représentait un beau défi de les convaincre !

 

 

Qu'avez-vous fait après la classe préparatoire ? Qu'est-ce que cela vous a apporté ?

 

Après la classe préparatoire, je me suis dirigé vers le master statistiques et informatique décisionnel du département informatique de l’université Lumière Lyon 2 -récemment primé par le ministère de l’éducation nationale et de la défense.

Cela m’a permis d’ajouter à mon profil pluridisciplinaire de nouvelles compétences techniques très recherchées dans le monde du travail. En effet, les entreprises recherchent de plus en plus des jeunes polyvalents ayant le plus de compétences possibles.

 

Pendant la première année de ce master, j’ai effectué un premier stage chez TF1. Après cette première année, et pour encore augmenter mes connaissances techniques, je me suis spécialisé dans l’informatique de réseau (OPSIE). J’effectue à présent un stage de pré-embauche à TF1 en tant que chef de projet après avoir été approché par Canal +.

 

 

Quels sont les principaux débouchés professionnels de votre Master?

 

En majorité, les étudiants deviennent développeur d’applications informatiques. Certains obtiennent des postes d’ingénieurs réseau. Dans tous les cas, il n’y aucun problème pour trouver du travail après la formation avec 100% d’embauches dans les 6 mois après le stage de fin d’étude. En effet, le master OPSIE est certifié ITIL et CISCO, ce qui nous permet de passer des certifications gratuitement à haute valeur ajoutée dans les entreprises.

 

 

Quels conseils donneriez-vous en matière d'orientation à bac+3 ?

 

Personnellement, je conseille aux étudiants de faire le choix de la polyvalence ce qu’offre parfaitement la classe préparatoire en offrant un nombre de choix  quant à la poursute d'études. De plus, en entretien, vous aurez toujours droit aux félicitations de votre interlocuteur qui sera très impressionné par le fait que vous avez fait une classe préparatoire en un an parallèlement à une licence. Cela gonflera votre égo !

 

Souhaitez-vous ajouter quelque-chose?

 

Cela va vous peut être vous paraître assez simpliste et peut être même naïf mais si j’avais une dernière chose à ajouter, ce serait un dernier conseil que m’a donné mon tuteur de stage citant Confucius : « On a deux vies.. Et la deuxième commence le jour où l’on se rend

compte qu’on en a qu’une ! » Alors pour réussir il faut travailler certes, mais prenez le temps de vous faire plaisir !

Repost 0
Prepa ENS Spé - dans Masters
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 21:28

schtecoPierre, ancien élève de la classe préparatoire ENS Spé, section D2 à dominante économie et gestion, a intégré en 2012 un Master prisé des amateurs d'économie formelle, celui de la Toulouse School of Economics. Il nous livre quelques unes de ses impressions concernant cette formation et revient sur son année passée à Lyon, au lycée La Martinière Duchère.

 

Quel a été votre parcours scolaire jusqu'à jour?


Après avoir passé mes deux premières années de licence en économie, je suis entré dans la classe préparatoire ENS spé de la Martinière Duchère parallèlement à la troisième année de licence à l'université Lyon II. A l'issue de cette année j'ai intégré l’École d'économie de Toulouse à l'université Toulouse I Capitole.


Quels souvenirs marquants gardez-vous des concours?


Je n'ai passé que très peu de concours (HEC et l'ENS de Cachan), mais j'en garde un bon souvenir car c'est le moment où l'on se rend compte de l'utilité de toutes les connaissances accumulées pendant l'année, mais c'est surtout un défi que l'on se lance. Je me souviens des salles énormes dans lesquelles nous passons les écrits qui paraissent intimidantes avec le stress.


Comment se déroule le recrutement dans votre formation?


Il s'agit d'une sélection sur dossier comme dans la plupart des formations universitaires. Sont pris en compte les résultats universitaires bien sûr, principalement dans les matières quantitatives, mais aussi le niveau d'anglais, d'autant plus que les cours sont en anglais et le projet professionnel.


Comment avez-vous été accueilli dans l'université? Que pensez-vous de la vie étudiante?


L'accueil s'est résumé en une réunion d'information. Malgré la création d'un BDE la vie étudiante n'est pas encore très dynamique. Malheureusement elle ressemble plus à celle d'une université ordinaire que celle d'une grande école.

 

toul4ci.jpg


Quels sont les atouts de votre formation?


Le principal atout est le niveau du département d'économie en recherche qui permet à l'école de faire partie des meilleurs universités en économie au niveau européen. Cela permet d'attirer des étudiants étrangers venant de prestigieuses universités.


Quel est le coût de votre formation?


255 euros par an.


Quels sont les débouchés professionnels les plus courants ou les plus originaux à la sortie de votre formation?


L'école étant reconnue pour sa recherche en économie, elle pour vocation de former des docteurs qui occuperont des postes d'enseignants / chercheurs mais aussi d'économistes dans le privé. Il y a cependant une volonté de l'administration de rendre ses masters plus professionnels pour permettre aux étudiants d'occuper des postes de statisticiens ou de consultants en économie par exemple. La création de l'école est trop récente pour avoir du recul sur ses débouchés.


Y a-t-il des possibilités d'effectuer une partie de ses études à l'étranger? Pourriez-vous nous parler de votre propre expérience?


Il est possible d'effectuer sa première année de master à l'étranger mais cela est plus courant pour les étudiants ayant intégrés l'école au niveau L3.


Votre établissement a-t-il constitué un réseau d'Anciens?


Un réseau d'ancien a été créé fin 2012 dans la volonté de professionnaliser les débouchés de l'école.


Un conseil pour les élèves de prépa ENS Spé?


Je vous conseille de passer du temps à travailler l'anglais qui fait souvent la différence lors des concours. Réfléchissez très sérieusement à votre projet professionnel avant de choisir votre formation, ne choisissez pas votre école uniquement pour son prestige ou son classement. Je vous conseille d'être ambitieux au moment de passer des concours, de ne pas vous autocensurer car vous avez un avantage par rapport à grand nombre de candidats puisque votre formation vous prépare à ces concours et elle le fait très bien ; je pense que c'est le meilleur moment pour « apprendre à oser ».

Repost 0
Prepa ENS Spé - dans Masters
commenter cet article
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 22:27

M1

 

 

Nous poursuivons notre tour des formations de Masters 1 en restituant ici les réponses d'Anissa, ancienne D2 de la promotion 2009~2010.

 

 

 

1) A l'issue de votre année en prépa ENS Spé, quelle formation universitaire avez-vous rejoint ?


Master 1 finance à l'universite Lumière Lyon 2 

 

2) Quelle sont ses spécialités ? Ses atouts ? 

 

Au deuxième semestre, les spécialisations sont :

 

-le contrôle de gestion

 

-la finance d'entreprise

 

-la finance de marché

 

-la banque finance

 

-la recherche

 

Nous sommes très bien formés, car nous restons polyvalents et nous étudions de maniére poussée chaque matiére.

 

De plus, un stage de 5 mois est proposé dès la premiére année de master. L'université est par ailleurs en relation avec de nombreuses entreprises, ce qui assure à l'étudiant un stage à la hauteur de son niveau d'étude.

 

3) Quels conseils donneriez-vous aux étudiants souhaitant rejoindre le même Master que vous?

 

Je ne conseille pas ce Master à ceux qui ne seraient pas issus BTS CGO, car il y a une grande diversité des disciplines, originales pour la majorité des étudiants, hormis pour les anciens de CGO... ce qui leur permet d'être mieux armés.

 

Il faut étre très motivé, car le semestre 1 est vraiment lourd. De nombreuses personnes abandonnent (journées  commençant souvent à 8h pour s'achever à 20h.) De plus,  il y a une forte compétition pour être admis dans un bon master 2.

 

4) Quelle est, à ce jour, votre objectif professionnel ?

 

Je souhaiterais poursuivre en Master 2 contrôle de gestion ou évaluation et transmission d'entreprises.

 

5) Votre année en classe préparatoire vous a-t-elle été utile à l'occasion de cette année en classe préparatoire ?

 

Cette année en classe préparatoire m'a aidé à réorganiser mes méthodes de travail. Cependant, à l'inverse d'autres étudiants présent dans mon master, j'ai eu  beaucoup de mal à retrouver mon niveau de compta, fisca et gestion fianciére... Car ce sont ces matiéres-là qui dominent au sein de ce master.

    

 

 

Repost 0
Prepa ENS Spé - dans Masters
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 20:16

M1.jpgCe billet est le premier d'une petite série. Des anciens de la promotion 2009 ont accepté de répondre très brièvement à quelques questions concernant leur année de Master 1. Il s'agit ainsi d'apporter un éclairage quant aux débouchés universitaires de la prépa ENS Spé, débouchés qui concernent une bonne moitié de promotion chaque année. Alexandra est la première à avoir répondu à notre appel. Voici sa réponse.

 

 

1) A l'issue de votre année en prépa ENS Spé, quelle formation universitaire avez-vous rejoint ?


Master Économie et Management, Université lumière LYON 2.

2) Quelle sont ses spécialités ? Ses atouts ?


Possibilité de faire le deuxième semestre en Erasmus à l'étranger -ce qui est mon cas.


Pour les étudiants qui restent ( la majorité ), il est demandé d'effectuer un stage de 4 mois.

3) Quels conseils donneriez-vous aux étudiants souhaitant rejoindre le même Master que vous?


Faire un dossier ! De plus, les connaissances acquises en prépa donnent un réel avantage dans l'obtention des semestres.

4) Quelle est, à ce jour, votre objectif professionnel ?


Après mon semestre à l'étranger (à Tallinn en Estonie), je compte continuer en M2 afin de me spécialiser en achats ou gestion de projet.

5) Votre année en classe préparatoire vous a-t-elle été utile à l'occasion de cette année de Master?


Oui, moi qui étais mauvaise en économie, j'ai validé les matières économiques lors des partiels sans grande difficulté grâce à mes connaissances acquises en prépa. Les cours de méthodologie aident lors des partiels.


La prépa m'a donné des techniques de travail qui m'ont permis de valider mon premier semestre facilement.

Repost 0
Prepa ENS Spé - dans Masters
commenter cet article

Présentation

  • : Prépa ENS Spé du lycée La Martinière Duchère à Lyon. Formation publique en 1 an post bac+2, préparant aux concours administratifs, aux concours des écoles de commerce (admission niveau master) et à l'Ecole Normale Supérieure.
  • : Ce bloc-note électronique vise à accroître la notoriété de cette classe prépa. Il ouvre un espace d'échange entre les anciens élèves, les étudiants en cours de formation et l'équipe pédagogique. Il se donne également pour objectif d'éclairer les uns et les autres quant aux perspectives de concours qui s'offrent à eux.
  • Contact