Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 13:57

L'Ecole Normale Supérieure de Cachan vient d'ouvrir cette année un "Second concours" qui remplace le "TroisièlogoEC-copie-1me concours" accessible à bac+4. Non, il ne s'agit pas que d'une subtilité sémantique. Le second concours est désormais accessible à bac+3 (avec une entrée en deuxième année à l'ENS de Cachan) ou à bac+4 (avec une entrée en troisème année). A l'instar de leurs camarades postulant au premier concours, les candidats admis par la voie du deuxième concours bénéficient du titre et du statut de Normalien et sont rémunérés pendant leurs études, soit deux années. (Les élèves admis en première année à l'ENS touchent un traitement pendant quatre ans.)

 

Rappelons que l'ENS de Cachan -qui deviendra probablement l'ENS de Saclay en 2014 une fois que le campus aura déménagé- est une école qui prépare ses élèves à la haute fonction publique : administration, recherche et enseignement principalement. (Précisons toutefois que nombre d'élèves de l'ENS, qui ont pourtant contracté un engagement décennal vis-à-vis de l'Etat, rejoignent la sphère privée -on dit qu'ils "pantouflent"- pour y exercer des fonctions d'ingénieur, de manager, d'opérateur de marchés etc. En accord avec l'administration fiscale, ils -ou l'enteprise qui les embauche- remboursent une partie des sommes perçues pendant leur formation.)

 

Revenons au second concours qui représente une belle opportunité pour les élèves de la classe préparatoire ENS Spé du lycée La Martinière Duchère. Pour candidater, il n'y a pas de conditions d'âge, tout au plus faut-il, au terme de l'année universitaire, être en mesure de présenter un nombre de crédits européens équivalents à une Licence 3 (pour ceux qui postulent à l'entrée en deuxième année) ou un Master 1 (pour ceux qui postulent à l'entrée en troisème année à l'ENS). Tous les départements de l'ENS de Cachan sont susceptibles d'accueillir des élèves par la voie du second concours. En sciences humaines, les élèves de la classe préparatoire ENS Spé seront donc particulièrement intéressés par les département D1 (dominantes juridique et économique), D2 (dominantes d'économie quantitative et de gestion) ou D3 (dominantes d'histoire, de sociologie et d'économie).

 

Pour la session 2012 (pour laquelle les inscriptions sont désormais closes), 7 places seront attribuées aux différents départements cités (1 seule semble-t-il en D1, 7 en D2 et D3 sans que la répartition ne soit connus actuellement). 105 candidats se sont inscrits, dont 57 avec l'option économie et 13 avec l'option gestion. 3 candidats viennent du la classe préparatoire ENS Spé du lycée La Martinière Duchère à Lyon; nous espérons pouvoir présenter davantage de candidats à l'avenir.

 

Pour intégrer ce concours, l'admissibilité se fait sur dossier. Ce dernier comporte, outre un ensemble de pièces justificatives qui retracent le parcours scolaire du candidat, une lettre de motivation dans laquelle le candidat doit répondre à deux questions : 1- Pourquoi venir à l'ENS? (Le candidat témoigne ainsi de son intérêt pour l'école, montre qu'il a une connaissance honnête de l'évantail des possibles en son sein et précise quels Masters, quelle agrégation, quels thèmes doctoraux il serait susceptibles de privilégier.) 2- Quelles sont les perspectives professionnelles envisagées? Le directeur de la formation à l'ENS a par ailleurs dit que le jury ne serait pas insensible aux dossiers pour lesquels les candidats justifient de compétences effectives en langues vivantes (ex. score au TOEIC, certificats justifiant un niveau référencé dans le cadre européen des langues...)

 

Les candidats admissibles sont ensuite conviés à passer deux épreuves orales : un entretien de 30 minutes et une épreuve technique de 45 minutes.

 

L'entretien est engagé avec deux membres du jury -le directeur ou la directrice du département que le candidat souhaite intégrer et une personne participant à l'ensemble des épreuves orales d'entretien des différents départements de sciences humaines-. Il vise à cerner la motivation du candidat, sa personnalité, la pertinence de son projet... (A vrai dire, nous n'en savons pas davantage pour le moment; peut-être serons-nous en mesure d'étoffer ce paragraphe l'année prochaine, lorsque un membre de l'équipe pédagogique aura assisté aux oraux.)

 

L'épreuve technique porte, au choix du candidat lors de l'inscription, sur un programme juridique, économique, de gestion, de sociologie ou d'histoire. Le département d'économie-gestion (D2) a mis en ligne les éléments suivants : cliquez ici. En économie, le dossier (d'un volume de page indéterminé pour l'heure) ne comporte pas de résolutions de problèmes de microéconomique; il s'agit, sur le fondement des documents rassemblés dans un corpus, de proposer en 15 minutes un exposé structuré (le candidat peut faire usage d'un tableau blanc ou en ardoise à l'appui de son exposé.) Il s'ensuit 30 minutes de questions-réponses avec l'unique membre du jury.  Pour l'option gestion, le dossier est constitué en fonction des différentes spécialités des candidats (comptabilité, contrôle de gestion - finance ou marketing). Là encore, il ne devrait pas y avoir de résolutions de problèmes, mais nous restons prudents sur ce point.

 

Bien évidemment, les élèves de la classe préparatoire ENS Spé du lycée La Martinière Duchère sont préparés à ces épreuves. Leur profil atypique (pour les élèves provenant de formations professionalisantes essentiellement) joue en leur faveur, car l'ENS cherche à diversifier le recrutement. Il ne s'agit aucunement de permettre aux "cubes" (c'est-à-dire aux redoublants de classes préparatoires ENS post-bac D1 ou D2) d'échapper au premier concours. Le directeur de la formation à l'ENS de Cachan a été très clair sur ce point.

 

Des questions sur ce concours? N'hésitez pas à rédiger un commentaire, nous nous efforcerons d'y répondre au plus tôt.

 

Bon travail à tous.

 

BR.

 

 

Programme du second concours : ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Prépa ENS Spé du lycée La Martinière Duchère à Lyon. Formation publique en 1 an post bac+2, préparant aux concours administratifs, aux concours des écoles de commerce (admission niveau master) et à l'Ecole Normale Supérieure.
  • : Ce bloc-note électronique vise à accroître la notoriété de cette classe prépa. Il ouvre un espace d'échange entre les anciens élèves, les étudiants en cours de formation et l'équipe pédagogique. Il se donne également pour objectif d'éclairer les uns et les autres quant aux perspectives de concours qui s'offrent à eux.
  • Contact