Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 18:59

Il nous a semblé opportun de revenir sur le précédent billet consacré à l'exercice d'interview aux oraux de l'EM Grenoble. Voici quelques observations supplémentaires de notre part.

 

L'épreuve d'interview est une épreuve de séduction. Il faut amener l'un des membres du jury à vous parler librement de lui ou de son activité professionnelle, ce qu'il fera d'autant plus volontiers qu'il vous trouve sympathique. Le propos doit être cordial et détendu (sans être relaché du point de vue du registre de langage.) Il vous appartient d'initier la conversation et de vous assurer qu'elle conserve une bonne dynamique. 

 

Ce qu'il ne faut pas faire :

 

  * Commencer l'interview par une question ouverte qui invite le juré à se présenter ou a égrenner les lignes de son CV. (ex. Est-ce que vous pourriez vous présenter?") Dites plutôt : "Comme vous avez pu le voir sur mon CV, je suis membre du club lyonnais de "Question pour un champion", j'aurais soouhaité savoir si vous aimez vous-même regarder cette émission?"

  Mcr.JPG

Vous voyez qu'en procédant de la sorte, le candidat révèle quelque chose de lui-même (il ne faut pas oublier qu'il est toujours observé par l'autre membre du jury qui appréciera de cerner plus finement la personnalité du candidat). Il s'inscrit dans une logique anthropologique du don/contre-don (cf. Marcel Mauss, Essai sur le don, 1909). Je dévoile quelque-chose sur moi (c'est le don), j'attends implicitement que vous fassiez de même (c'est le contre-don).

 

Soyez attentifs à la réponse. Si votre interlocuteur vous avoue n'avoir pas connaissance de l'émission ou n'y accorder qu'un intérêt très limité, inutile de vous entêter en demandant ensuite : "Mais que pensez-vous du présentateur?" En revanche, comme vous ne sauriez sauter du coq à l'âne, par association d'idées, essayez de faire glisser la conversation sur un terrain connexe. (ex. " Et plus généralement, diriez-vous que vous êtes un amateur de télévision?")

 

* Poser des questions de culture générale à votre interlocuteur. Prenez garde à ne pas le mettre mal à l'aise. Il ne doit  pas se trouver pris au dépourvu face à son collègue ; il ne vous pardonnerait pas cette humiliation. C'est parfois d'autant plus maladroit que le candidat révèle par la même occasion sa propre méconaissance d'un sujet. De manière générale, ne considérez pas qu'au moment de l'interview les rôles sont inversés, ce n'est pas le cas.

 

* Donner l'impression que vous cherchez la prochaine question pendant que votre interlocuteur vous répond. Liez les questions les unes aux autres, ne créez pas de rupture dans le rythme de la conversation (sauf si le juré vous laisse entendre qu'il souhaite passer à autre chose.)

 

* Prendre de notes. Si la prise de notes vous permet de procéder à une restitution plus fidèle de l'information dégagée à l'occasion de l'interview, ella a néanmoins pour effet de rendre plus artificiel et moins spontané l'échange. Par ailleurs, un stylo en main, il y a toujours le risque que vous le fassiez virevolter entre vos doigts ou que vous jouiez compulsivement avec le capuchon. Nous conseillons donc de ne pas recourir à la prise de notes (sauf à endosser un rôle fictif de reporter, ce qui est une posture risquée).

 

Ce qu'il faut faire :

 

* Désigner le membre du jury interviewé par son nom. (ex. "Si vous en êtes d'accord, je souhaiterais engager l'échange avec vous, M. Dupont." 

 

* Faire une synthèse qui implique tous les protagonistes (les deux membres du jury et vous-même). A la fin de l'interview, il vous est demandé de dresser un bilan de ce que vous avez retenu de l'échange. Veillez à ne pas énoncer mécaniquement les éléments d'information (ex. Vous avez dit ça... ensuite, vous avez indiqué que...) Dites plutôt : "Nous avons appris sur vous que... ce que j'ai trouvé intriguant, si bien que je vous ai relancé sur le sujet... Et nous sommes alors arrivés à la conclusion que nous partagions la même passion pour..." Et n'omettez pas alors de regarder aussi le membre du jury non interviewé.

 

Dans un prochain billet, les étudiants de La Martinière Duchère admissibles en 2011 à l'EM Grenoble nous ferons part de leur expérience du concours.

 

Bon courage à tous les candidats.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

julia:) 26/05/2014 14:03

Pouvez vous nous préciser l'épreuve de l'exposé de manière générale?
Merci !

Présentation

  • : Prépa ENS Spé du lycée La Martinière Duchère à Lyon. Formation publique en 1 an post bac+2, préparant aux concours administratifs, aux concours des écoles de commerce (admission niveau master) et à l'Ecole Normale Supérieure.
  • : Ce bloc-note électronique vise à accroître la notoriété de cette classe prépa. Il ouvre un espace d'échange entre les anciens élèves, les étudiants en cours de formation et l'équipe pédagogique. Il se donne également pour objectif d'éclairer les uns et les autres quant aux perspectives de concours qui s'offrent à eux.
  • Contact