Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 10:18

"Pourriez-vous vous présenter sommairement ?"

  cravate

Il serait regrettable de trébucher sur cette question que vous pouviez largement anticiper. S'il convient de préparer minutieusement sa réponse, il ne faudra toutefois pas donner l'impression aux membres du jury que vous récitez votre prose. Et surtout, il faut être bref, car cette question sert d'entrée en matière. 

 

Outre ce défaut de spontanéité, certains candidats se contenteront de résumer leur identité (et finalement leur vie) à une énumération de diplômes obtenus. "Après un bac ... obtenu avec mention... au lycée ..., j'ai passé un BTS ..." Cela ne permettra pas de vous démarquer et suscitera l'ennui chez les membres du jury.

 

Premier conseil : S"il faut revenir brièvement sur son parcours scolaire, il est inutile de procéder à une énumération méthodique qui ne ferait qu'echo à votre CV. Il s'agit de montrer que votre cursus s'inscrit dans une logique dont l'aboutissement est un projet professionnel. Si vous présentez l'école pour laquelle vous passez justement l'oral (et ne dites pas maladroitement "les écoles de commerce", donnant le sentiment aux membres du jury que cela pourrait être tout aussi bien celle-là qu'une autre), c'est que vous estimez qu'elle vous permettra d'être mieux armé pour accomplir ce projet à l'instant mentionné. Pour chacune des étapes de votre parcours scolaire, ne manquez pas d'indiquer quelle compétence vous pensez en avoir retiré : de la méthode en classe préparatoire, de la technique en BTS etc.


Deuxième conseil : Ne vous montrez pas trop scolaire. Les membres du jury se doutent qu'à 20 ans ou même à 23, on n'a pas multiplié les expériences associatives ou professionnelles. Mais tout de même, essayez de mettre en reflet votre cheminement scolaire et vos stages, emplois d'été ou engagement associatifs.

 

Troisième conseil : Votre présentation doit comprendre deux volets. Le scolaire/professionnel et l'intime. Imaginez que vous rencontrez une personne à l'occasion d'une soirée, il serait maladroit de lui débiter son CV froidement sans révéler un peu votre personnalité ou, pour le moins vos centres d'intérêt.  Pour la personnalité, vous pouvez soit éluder ce point, soit employer des formules modestes du type : "mes amis disent de moi que je suis..." Ne soyez alors pas pris au dépourvu si votre interlocuteur vous invite à illustrer ce trait de caractère. Pour les centres d'intérêts, il vaut mieux ne pas tricher. C'est le moment de lancer habilement des perches (que les membres du jury saisiront ou non). N'épiloguez pas, tentez simplement de formuler les choses de manière intrigante. Par exemple, dire que l'on aime le sport, la lecture ou le cinéma ne présente guère d'intérêt. Les champs sont trop vastes et vous montrez d'emblée aux membres du jury que vous n'êtes pas véritablement expert de la chose, sans cela, vous auriez déjà affiné votre champ d'activité. En revanche, glisser que l'on aime la pêche à la mouche, le ciméma de Woody Allen ou la littérature américaine de sciences fiction, présente déjà un intérêt accru.

 

Bon courage.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Prépa ENS Spé du lycée La Martinière Duchère à Lyon. Formation publique en 1 an post bac+2, préparant aux concours administratifs, aux concours des écoles de commerce (admission niveau master) et à l'Ecole Normale Supérieure.
  • : Ce bloc-note électronique vise à accroître la notoriété de cette classe prépa. Il ouvre un espace d'échange entre les anciens élèves, les étudiants en cours de formation et l'équipe pédagogique. Il se donne également pour objectif d'éclairer les uns et les autres quant aux perspectives de concours qui s'offrent à eux.
  • Contact