Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 08:32

lsp.png

A l'instar d'HEC, il est possible de présenter le concours d'entrée en Master à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris (plus communément appelé Sciences po Paris) en choisissant l'option "économie." Et à l'instar d'HEC, les candidats se voient proposés deux sujets : l'un à dominante macroéconomique, l'autre à dominante microéconomique.

 

Cette dichotomie est cependant largement dépassée, car nombre de modèles macroéconomiques ont désormais des fondements microéconomiques (c'est le cas par exemple des modèles de croissance), et nombre de modèles microéconomique ont une portée marcoéconomique (c'est la cas de l'équilibre général walrasien.) Du coup, si dualité il y a, elle s'exprime dorénavant davantage entre le formel et le littéral, l'économie modélisée ou l'économie dissertée. C'est pourquoi en prépa ENS Spé, les D2 suivent parallèlement deux cours : l'un d'analyse économique, l'autre d'analyse monétaire/politique économique.

 

Au concours d'entrée 2011 de Science Po Paris (entrée niveau Master), le premier sujet était classiquement : "Faut-il baisser les charges salariales pour faire baisser le chômage?" Economie dissertée qui nécessitait à un moment ou à un autre l'évocation des modèles microéconomiques d'arbitrage travail-loisir. Le deuxième sujet requérait de la part du candidat des connaissances techniques. Voici un extrait de cette épreuve :

 

 

  exoiepmicro-copie-1.png

 

 

 

Pour les D2, c'est un exercice type, qui ne devrait poser aucune difficulté (à condition que l'étudiant se soit suffisamment investi dans cette matière). Il y a donc une vraie stratégie délibérée des membres de l'équipe pédagogique de maintenir la microéconomie, qui est utile, rappelons-le aux concours de l'ENS de Cachan, de l'ENSAI, de Directeur d'hôpital, d'Inspecteur de la répression des Fraudes, d'HEC et de l'IEP de Paris. (Nous avons d'ailleurs déjà rédigé un billet à ce sujet.) C'est une stratégie de créneau, car bien peu de candidats optent pour ces sujets fortement teintés de microéconomie.

 

Et pour les autres, me direz vous? Ceux qui ne présentent pas ces écoles. Eh bien, conscients que tous les étudiants de D2 n'accordent pas le même intérêt à la microéconomie compte tenu des objectifs de concours qui sont les leurs, que tous n'ont pas besoin de maîtriser les techniques modélisatrices, nous avons décidé de faire évoluer dès la rentrée 2011 cet enseignement.

 

Comme vous le constatez, un traitement fin du premier sujet nécessitait des connaissances d'ordre microéconomique. Il est donc normal que toute la classe suive un cours dans lequel seront présentés les modèles microéconomiques, leur interprétation et leur portée politique -le plan de cours sera mis en ligne prochainement-. C'est là un passage obligé pour tous les étudiants de prépa ENS. En revanche, nous réserverons un temps (hebdomadaire ou bi-mensuel, cela reste à définir) à ceux qui veulent découvrir et comprendre les techniques de résolutions microéconomiques. Il s'agira ainsi d'aller plus loin avec eux, de traiter des exercices difficiles d'analyse éconmique, afin qu'ils soient mieux armés le jour des concours.

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Prépa ENS Spé du lycée La Martinière Duchère à Lyon. Formation publique en 1 an post bac+2, préparant aux concours administratifs, aux concours des écoles de commerce (admission niveau master) et à l'Ecole Normale Supérieure.
  • : Ce bloc-note électronique vise à accroître la notoriété de cette classe prépa. Il ouvre un espace d'échange entre les anciens élèves, les étudiants en cours de formation et l'équipe pédagogique. Il se donne également pour objectif d'éclairer les uns et les autres quant aux perspectives de concours qui s'offrent à eux.
  • Contact