Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 09:07

Il s'agit d'un ensemble des tests d'aptitude à la gestion dont l'objet est d'évaluer diverses compétences : littéraires, logiques et calculatoires. L'épreuve est segmentée en 6 sous-tests* de 20 minutes comportant chacun 15 questions. Le candidat n'a le droit de traiter qu'un test par tranche horaire de 20 minutes, dans un ordre bien défini, et ne peut ensuite plus revenir sur les questions précédentes.  Sur 120 minutes d'épreuve, il ne dispose donc en moyenne que d'une minute et 20 secondes par question -là réside la véritable difficulté du Tage-Mage. Pour composer, on lui remet une grille avec, pour chaque question, cinq cases A , B, C, D, E qu'il peut noircir.

 

Chaque bonne réponse confère au candidat 4 points ; chaque mauvaise réponse le pénalise d'un point. Ainsi, pour chaque sous-test comprenant 15 questions, le candidat peut atteindre la note maximale de 60 ou la note minimale de -15. Son score total ne peut excéder 600 points. Il y a deux ans, la moyenne nationale se situait probablement autour de 270 points, contre 240 l'année dernière. Pour prétendre à des écoles telles que l'EM LYON ou Audencia, mieux vaut dépasser cette moyenne d'une trentaine de points au moins.

 

 

Nous recommandons à tous une stratégie prudente : ne répondez pas à une question pour laquelle vous n'avez pas la quasi-certitude d'avoir la bonne réponse. Il est en effet bon de savoir que les tests ont été ingénieusement élaborés de sorte qu'un candidat répondant de manière aléatoire à l'ensemble des questions se retrouverait avec un score nul.

 

 

 

* Les six sous-tests, ici référencés dans l'ordre de composition pour les candidats, sont :

 

- La compréhension (peut comporter jusqu'à trois extraits de texte ; le candidat ne peut raisonnablement s'accorder qu'une lecture attentive par texte et répond dans la foulée aux questions associées à un texte donné);

- Le calcul (d'un niveau simple du point de vue technique, il demande néanmoins au candidat de faire preuve de sagacité et d'habileté à transcrire un énoncé littéral en équations du premier ou du deuxième degré.)

- Raisonnement (les énoncés sont alambiqués, mais il existe différentes méthodes pour apprendre à en percer les secrets.)

- Conditions minimales (le candidat doit dire si les deux propositions avancées sont suffisantes, l'une ou l'autre, l'une et l'autre,  pour résoudre un système d'équation donné. Il ne faut pas donner la solution du système, simplement identifier à quelles conditions minimales il peut être résolu. Le candidat doit en tout cas connaître par coeur les consignes de ce sous-test. Voir différents exemples en cliquant ici.)

- Expression (le plus culturel des tests. Il requiert de une maîtrise honnête de l'orthographe et de la ponctuation, ainsi que des locutions de la langue française. Nous essayerons, au cours de l'année, de mettre en évidence sur le blog les pièges récurrents pour ce type d'épreuve.)

- Logique (sans doute le plus déroutant de prime abord, l'expérience montre que les élèves progressent très vite en se familiarisant avec les énoncés composés de figures géométriques ou de pyramides de chiffres et en repérant les similitudes d'un test Tage-Mage à l'autre).

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Prépa ENS Spé du lycée La Martinière Duchère à Lyon. Formation publique en 1 an post bac+2, préparant aux concours administratifs, aux concours des écoles de commerce (admission niveau master) et à l'Ecole Normale Supérieure.
  • : Ce bloc-note électronique vise à accroître la notoriété de cette classe prépa. Il ouvre un espace d'échange entre les anciens élèves, les étudiants en cours de formation et l'équipe pédagogique. Il se donne également pour objectif d'éclairer les uns et les autres quant aux perspectives de concours qui s'offrent à eux.
  • Contact