Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 12:22

Inutile de gloser sur l'orthographe du mot khôlle. Selon les uns, il faudrait écrire "khôlle" en référence aux premières classes préparatoires littéraires, dites khâgnes, pour les autres, le mot "colle" renvoie à l'image d'un candidat qui peine à répondre à une question à l'oral.

 

glueQuoi qu'il en soit, les khôlles sont des interrogations orales qui ponctuent la formation d'un élève de classe préparatoire, à raison d'une ou deux par semaine dans différentes disciplines.

 

Une khôlle de culture générale (D1+D2) :

 

L'étudiant dispose de 20 à 30 minutes de préparation. En début de khôlle, le khôlleur -généralement son enseignant, mais parfois un intervenant extérieur- lui remet un texte (extrait d'un essai,  articles de presse, voire un poème) ou lui propose un sujet ("Assiste-t-on au retour des grandes peurs ?" , "L'égalité des chances"...)

 

Sur cette base, l'étudiant construit très rapidement un plan au brouillon (parties et sous-parties), adopte une problématique et note quelques arguments.

 

Quand vient son tour, il lui est demandé, en 10 ou 15 minutes (selon que la khôlle dure 20 ou 30 minutes), de présenter, en face à face, sa démonstration au khôlleur comme il le ferait à l'écrrit dans le cadre d'une dissertation. S'il dispose d'un texte en guise de support, alors il est également attendu de sa part quelques références au texte (qui n'est pas un prétexte pour discourir sur un sujet). Il ne s'agit pas non plus de proposer un commentaire littéraire. Le khôllé doit surtout mener une argumentation convaincante dont le crédit dépend de la rigueur du raisonnement, de la richesse, de la diversité et de la précision des références culturelles. Il faut être un peu sophiste et savoir jongler brillamment avec les idées.

 

Au terme de cette première phase, le khôlleur engage un échange au cours duquel il posera une batterie de questions qui s'éloigneront de plus en plus du sujet.

 

Une khôlle d'entretien (D1 + D2 : ne concerne que ceux qui désirent présenter les concours des écoles de commerce) :

 

L'étudiant vient généralement muni d'un CV. Le khôlleur peut lui soumettre un sujet ("Le beau aujourd'hui" , "La nuit", "Le drapeau"...) et auquel cas il dispose de 15 à 20 minutes de préparation.

 

Si le khôllé s'est vu attribuer un sujet, il doit, à un moment ou l'autre de l'entretien qui dure de 20 à 30 minutes, exposer ses idées de manière structurée et engagée (en ce sens que le candidat doit véritablement défendre une thèse) sur une durée de 5 à 10 minutes.

 

Le reste du temps, le khôlleur s'appuie sur le CV pour engager une discussion. Il s'enquiert notamment de la motivation de l'étudiant, essaie de déceler sa personnalité, tente parfois de le déstabiliser... Il peut également lui poser des questions ayant trait à l'actualité. Pour de plus amples informations à ce sujet, voir le billet consacré à l'expérience de quelques anciens élèves ayant présenté les écoles de commerce.

 

Une khôlle d'analyse monétaire-politique économique (D1+D2):

 

Elle dure elle aussi de 20 à 30 minutes et ne se distingue pas grandement de la khôlle de culture générale, si ce n'est que le domaine est retreint à l'économie et que les questions sont parfois plus techniques. Il arrive que le candidat soit invité au tableau à exposer un modèle économique, à tracer un graphique, voire à procéder à une démonstration formelle d'un argument économique en recourant à l'outil mathématique.

 

Une khôlle d'analyse économique (D2 seulement):

 

2 ou 3 étudiants son conviés à résoudre  un exercice de microéconomie ou de macroéconomie et se voient attribuer un pan de tableau. Elle dure au minimum une demi-heure. Il n'y a pas de temps de préparation. Le khôlleur passe d'un élève à un autre, prodigue parfois quelques conseils, écoute les explications littérales données par les khôllés... In fine, il évalue à la fois la justesse des résultats, la qualité des interprétations économiques et la rapidité d'exécution.

 

Une khôlle de mathématiques (D2 seulement):

 

A lire prochainement.

 

Une khôlle de droit (D1 régulièrement et D2 occasionnellement):

 

A lire prochainement.

 

Une khôlle en langue vivante (D1 + D2):

 

A lire prochainement.

 

Une khôlle de gestion (Occasionnellement, pour les D2 seulement):

 

A lire prochainement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 06/08/2015 13:49

http://www.edulide.fr/reussir-colle-anglais-prepa-blog-20.html voici pardon

David 06/08/2015 13:48

article très intéressant, merci beaucoup! je me demandais, allez-vous publier prochainement votre article sur les colles en langue vivante et en gestion? je serai très curieux de les lire. j'ai trouvé cet article sur les colles d'anglais en prépa (http://www.edulide.fr/reussir-colle-anglais-prepa-blog-20.html) mais j'aimerais avoir plus de perspectives, notamment pour les autres langues. merci.

Jonathan 02/07/2010 01:28


Bonjour,

concernant les khôlles d'anglais a quel fréquence en auront nous ? Vu qu'il y a plusieurs matières de khôlle et seulement deux khôlle par semaine, dois je en déduire que nous n'aurons pas de khôlle
d'anglais toutes les semaines ?

Et du coup, concernant l'anglais orale, pourriez vous nous dire quel serait la meilleure façon de nous y entrainer ? Je comptais beaucoup sur les khôlles, mais si elles ne sont pas fréquente je
suppose que ça ne suffira pas.

Merci d'avance.


Présentation

  • : Prépa ENS Spé du lycée La Martinière Duchère à Lyon. Formation publique en 1 an post bac+2, préparant aux concours administratifs, aux concours des écoles de commerce (admission niveau master) et à l'Ecole Normale Supérieure.
  • : Ce bloc-note électronique vise à accroître la notoriété de cette classe prépa. Il ouvre un espace d'échange entre les anciens élèves, les étudiants en cours de formation et l'équipe pédagogique. Il se donne également pour objectif d'éclairer les uns et les autres quant aux perspectives de concours qui s'offrent à eux.
  • Contact